« ELECTIONS ET USAGE DES BLOGS | Accueil | ALAIN ARAGNEAU ADRESSE UN CARTON ROUGE AUX SOCIALISTES ISTRÉENS »

Commentaires

jbm

Monsieur Aragneau,
je n'attaquerai jamais l'homme, j'aime trop que l'on me respecte, pour ne pas vous respecter.
Vous conviendrez avec moi qu'il y a toujours plusieurs lectures d'un scrutin, plusieurs analyses et que la difficulté reste de prendre le recul nécessaire pour ne pas laisser son égo prendre le dessus. Permettez moi donc, de lire tout autre chose à partir des résultats des urnes de dimanche :
1/ Vous (la vraie droite ?)avez fait 13% des voix !!! en trente années de vie istréenne, je n'avais jamais vu ça !!! Et je n'arrive pas à croire que vous puissiez vous réjouir...
2/ Votre seul avantage est qu'il n'y a pas dix points d'écarts entre les liste NJ et MC, cela vous laisse un petit espace pour jouer le troisième larron (c'est une tradition pourtant plus ancrée à l'UDF,)
3/ Ne vous annoncez pas, de grâce, comme le porteur unique des valeurs républicaines et démocrates, ou de la loyauté / franchise / dignité... Il ne faut jamais donner de leçon... A personne... Quelques fois en prendre... oui.
4/ Faites attention aux appels à la "mobilisation générale" autour de vous (vous ne parlez pas de votre liste !?), en utilisant des leit motiv tels qu'insécurité ou "vraie droite",(surtout si vous cherchez des voix centristes)... Vous allez prendre des voix sur votre droite, celle là même qui foule aux pieds les valeurs citées plus haut, ou peut-être même en perdre...
5/Je salue l'exercice d'acrobatie produit dans le texte commenté, j'espère que votre engagement est d'un autre niveau, pourquoi pas entre lavande et coquelicot...

Enfin, il m'arrive quelques fois de chercher / choisir la troisième voie... En relisant une troisième fois votre prose, je m'écarte définitivement de la votre... Tant pis !

Cordialement, jbm

Vincent

Jbm, malgré une campagne médiatique orchestrée uniquement autour du duel Caillat-Joulia, Aragneau parvient à progresser par rapport à 2001. Surtout, beaucoup d'électeurs de droite ont voté soit Caillat pour faire obstacle à Bernardini, soit Joulia pour faire obstacle au PS.

L'avenir de la droite à Istres passe par l'abandon de ces tactiques suicidaires. Alain Aragneau a raison de se maintenir au deuxième tour, et de renvoyer dos à dos ses deux adversaires socialistes.

Nono

Moi je veux dire que Caillat et Bernardini c'est les mêmes : les socialistes à Istres c'est magouilles déchirement et intérêt personnels ! Je préfère voter pour vous.

Vincent

Merci Nono. Je souhaite rajouter que contrairement à ce que vous avez cru lire, jmb, Alain Aragneau ne s'est jamais présenté comme "le porteur unique des valeurs républicaines et démocrates, ou de la loyauté / franchise / dignité" : il a seulement rappelé que certains de ses adversaires ne pouvaient en dire autant. Et objectivement, la loyauté et la franchise ne sont pas vraiment caractéristiques de ce qu'ont donné à voir les socialistes istréens.

Sébastien

Appel à tous les citoyens istréens : les 10 décembre, vous aurez le choix entre 3 listes. Deux sont socialistes, la troisième est une liste de rassemblement de droite et du centre (mais aussi de tous ceux qui en ont marre des magouilles socialistes à Istres).

Hier, Bernardini et Sans étaient des ennemis irréductibles : ils sont aujourd'hui ensemble. Hier, Bernardini et Colonna étaient adversaires farouches : aujourd'hui, ils roulent pour la même liste. Hier, Bernardini et Caillat étaient n°1 et n°2 : s'ils se déchirent aujourd'hui, ils se retrouveront demain.

Nous n'avons pas à nous mêler des turpitudes du parti socialiste à Istres. Si les électeurs dont la sensibilité est au centre ou à droite font l'erreur de ne pas voter Aragneau, non seulement ils échoueront à faire rempart contre qui que ce soit, mais ils affaibliront leur propre camp.

Aujourd'hui, il faut préparer l'avenir à droite. L'avenir à droite se prépare en votant Alain Aragneau, et certainement pas en votant pour un socialiste.

Certains voudraient faire croire qu'entre Caillat et Bernardini, il y a un loup et un agneau, ou un agneau et un loup. C'est faux. Ils ont été associés dans le même système, ils ont les mêmes idées, ils sont les mêmes ou quasi. Si vous rejetez le socialisme, si vous avez d'autres valeurs, si vous souhaitez un vrai changement, osez voter pour vos idées, osez vous exprimer en votant pour Alain Aragneau.

Je ne parle pas de Nicole Joulia, elle n'a aucun rôle.

Je ne parle pas de Vella, ou alors juste un mot : je ne donne pas cher de son avenir politique local (il essaie d'arrêter un tsunami avec une pelleté de sable, alors qu'Aragneau est en train de bâtir une digue derrière lui : il est temps que l'UDF se réveille... et change de leader !)

Et si Caillat et Bernardini devaient ne pas se réconcilier, alors l'un d'entre eux va disparaître politiquement très bientôt. Là comptera pleinement le poids que vous allez donner à Alain Aragneau ce dimanche. Si vous n'êtes pas socialistes, et que vous voulez préparer un avenir non socialiste à Istres, il ne faut pas voter pour un socialiste ce dimanche.

Tous ceux qui le feraient commettraient une erreur en ne voyant qu'à très très court terme.

Voter utile ce dimanche, c'est voter pour Alain Aragneau.

J'appelle tous ceux qui, au premier tour, ont voté Caillat pour faire rempart au système clientéliste passé ; j'appelle tous ceux qui, au premier tour, ont voté Bernardini pour faire rempart au PS ; j'appelle tous ceux-là à voter au second tour pour le seul candidat non socialiste, à voter pour Alain Aragneau.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Archives